Culture, liberté d'expression ŕ Carpentras Bandeau

UNE BELLE AVENTURE HUMAINE AUTOUR DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

« Le FN au bout du crayon : caricatures, dessins de presse et liberté d’expression. »
Exposition itinérante Carpentras 12-22 mars 2018
(En partenariat avec l’association Soif de Culture et Liberté d’Expression)

L’histoire de l’association Le Crayon commence par un double choc : Le plus noir, le plus sordide et le plus sidérant : les attentats de Janvier 2015. Dix-sept personnes étaient tuées et leurs trois assassins abattus par les forces de l'ordre. Parmi les victimes, des dessinateurs de presse accusés de blasphème. Le 2ème choc se déroulait quelques jours plus tard le 11 Janvier. Des millions de personnes se rassemblaient un peu partout en France mais aussi dans le monde pour effectuer des marches républicaines car à travers le corps des hommes, ce qui était aussi visé c’était la Liberté !

Le Crayon œuvre donc pour défendre la Liberté sous toutes ses formes, liberté de penser, de s’exprimer, d’agir, mais toujours dans le respect du cadre très précis de notre constitution.  La liberté est l’un des piliers fondamentaux sur lequel chacune de nos existences s’appuie. Souvenons-nous de ces mots écrits en 1942 par  Paul Eluard dans son poème éponyme :
« Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
Liberté. »

    Nous pensons que l’éducation joue un rôle fondamental dans notre société. Sensibiliser les esprits et les cœurs à l’art et à la culture, créer du lien social et développer les aptitudes relevant de la sensibilité, de l’esthétique et de l’imaginaire sont autant de tâches complexes mais essentielles pour construire un avenir tourné vers le progrès et la paix.
 
    Au printemps 2017 le Front National était aux portes du pouvoir. Dans les villes laboratoires conquises par l’extrême droite, la liberté d’expression était menacée : spectacles interdits, bibliothèques expurgées, procès attentés aux dessinateurs et humoristes, budgets d’associations coupés…

C’est pourquoi à la veille des élections présidentielles, l’association Le Crayon a décidé d’organiser en partenariat avec France-Cartoons et FIDEP l’exposition « Le FN au bout du Crayon : Caricatures, dessins de presse et liberté d’expression. » avec pour projet de la présenter en priorité dans ces municipalités.

Les grandes signatures de la presse nationale (Le Monde, Le Canard enchainé, Libération, Charlie-Hebdo, Siné Mensuel…) ou de la presse régionale et jusqu’aux dessinateurs blogeurs talentueux qui investissent le net, 173 dessinateurs et leur famille ont répondus à notre appel en nous adressant un dessin de leur choix : Chappatte, Geluck, Honoré, Plantu, Siné, Willem, Willis from Tunis… Chacun d’eux y dénonce les thèmes favoris de la droite nationaliste. Chacun donne à voir le racisme furtif ou clairement revendiqué; l’islamophobie, et le discours identitaire. Les caricatures, ici, jouent leur rôle : elles provoquent, interpellent, déclenchent le rire, mordent, pointent ce qui menace le vivre ensemble. Ce qui nous menace.
    
    Dès l’inauguration de l’exposition qui s’est déroulée en partenariat avec le collectif citoyen Place Publique, le 18 mars 2017 à Cogolin, ville conquise dans le Var par le FN, le dessinateur Pascal Caffa a marqué son engagement et sa solidarité en étant présent. Depuis nos chemins ne se sont pas séparés. Une amitié en est née. Puis Pascal eut l’idée lumineuse et généreuse de fonder ici à Carpentras à travers l’association Soif de Culture et Liberté d’expression dont il est le président fondateur une manifestation culturelle annuelle dédiée à la liberté d’expression. Nous avons l’honneur d’en inaugurer la première édition.


Alexandre Faure
Président de l'association Le Crayon
www.lecrayon.net






Dernière modification le 26/02/2018

Site propulsé par ZitePlus et personnalisé par 1001mains.net